Un petit lapin, mignon tout plein

Publié le par Meuble

Il était une fois un petit lapin. Il était mignon tout plein. Une jolie fourrure verte, avec des reflets dorés quand le soleil le regardait, et des reflets argentés quand la lune veillait sur lui. De petites moustaches blanches, que venait chatouiller le vent dès qu’Eole soupirait un peu fort. Une petite frimousse toujours souriante, avec un museau humant l’air en permanence, une bouche prête à croquer la vie avec une faim sans fin, et des yeux malicieux qui rendaient jalouses les étoiles du ciel tellement ils brillaient.

 

Ce petit lapin, mignon tout plein, était aimé par tout le monde. De tous les animaux de la forêt, aucun n’aurait même songé à lui faire du mal. Des plus intelligents aux plus bêtes, du rusé renard au borné chasseur, tous étaient unis dans ce consensus : le petit lapin, mignon tout plein, était vraiment mignon tout plein.

 

Le petit lapin, mignon tout plein, avait tout pour être heureux : des amis à foison, une famille adorable, un terrier douillet, un territoire vaste, verdoyant et coloré, et, surtout, des carottes à profusion, qu’il élevait lui-même avec patience et ferveur. Et effectivement, il était heureux. Il pouvait galoper joyeusement parmi les herbes folles, faire la course avec le doux vent projetant des reflets moirés dans sa fourrure verte, sauter de pierre en pierre, escalader les rochers recouverts de mousse, plonger dans l’onde pure et délicate d’un ruisseau rafraîchissant, danser dans les feuilles mortes recouvrant le sol, sous le feuillage de feu des arbres verts, jaunes, rouges, orange, arbres qui gardaient ces teintes toute l’année, en lutte perpétuelle avec le ciel pour la voûte la plus jolie du sous-bois. Le ciel, lui, préférait changer ses couleurs : bleu le jour, il se parait parfois de nuages voyageurs, blancs et cotonneux, qui animaient les cieux de formes étranges et fabuleuses, ou bien il se drapait de nuages gris, laissant tomber des rideaux de pluie, chaude et bienfaitrice, sur l’herbe grasse et les fleurs chamarrées, rideaux de pluie traversés par des éclats de soleil pour créer des arcs-en-ciel lumineux et féeriques, ou bien encore, il amassait des nuages noirs, que des éclairs violets, pourpres, orangés, venaient zébrer dans un feu d’artifice naturel, se détachant magnifiquement devant le fond sombre, accompagnés de sons tonitruants pour attirer l’attention sur eux, et d’une odeur d’ozone qui assaillait le nez, légèrement forte, un peu piquante, mais douce et agréable. La nuit, le ciel accrochait des étoiles sur un fond bleu foncé, et les faisait scintiller sous le regard bienveillant de la lune, projecteur d’ombres fantastiques et révélateur de mystères, donnant au paysage un aspect de sérénité reposante. Pour faire les transitions entre le jour et la nuit, le ciel jouait avec la lune et le soleil, les nuages et les étoiles, pour créer des visuels roses, rouges, enflammés, scintillants, brûlants, doux, apaisants, clairs et sombres à la fois, simples et majestueux, chaque jour identiques mais toujours différents.

 

Il y a toujours un bouleversement, dans les histoires, une situation qui se dégrade, qui rend l’histoire intéressante, intrigante, passionnante. Un déséquilibre qu’il faut contrebalancer, un problème qu’il faut résoudre, une perturbation qui amène à souhaiter que le décor s’améliore, que la situation soit meilleure. Mais quand tout va bien, pourquoi perturber le monde ?

 

Il était une fois un petit lapin, mignon tout plein. Ce petit lapin, mignon tout plein, avait tout pour être heureux. Et il l’était, heureux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noë 16/11/2007 14:53

Il  est mignon tout plein ce petit lapin... et pour une fois que la fin est originale!Pas comme Belgarion, hein? Pourquoooooiiiii t'as tué le petit lapiiinnnn mignon tout pleeeeiiiiinnnnn??????? Ouiiiiiiiiiinnnn! C'est pas juuuuuuuste!(non mais vraiment, cette fin me rend triste!! c'est pas de la blague! Moi, sensible? Noooon!)

CC 13/11/2007 19:59

Moi, je l'aime beaucoup ce petit lapin mignon tout plein!Il me fait rêver. Ne change rien à ton histoire!  J'en adore la fin : je ne m'y attendais pas! Ca fait du bien dans ce monde de brutes!Papa me demande d'écrire qu'il l'aime bien aussi ce petit lapin mignon tout plein ... en civet!

Lelf 13/11/2007 11:49

Tu pourrais me filer un peu de ce que tu fumes, ça a l'air super efficace ? :DBlague à part, j'aime beaucoup le jeu des couleurs dans ce texte :-)

Belgarion 13/11/2007 09:39

moi je +1 Illhundil, pourquoi le petit lapin tout mignon, alors qu'il galopait joyeusement dans les hautes herbes, alors qu'il sautait de pierres en pierre, n'entendit pas soudainement le déclic de la mine antipersonnelle qu'il venait de confondre avec une pierre ? Pourquoi tu ne racontes pas le moment ou il a réalisé que c'était la fin, ou il se remémorait les bons moments passés, les bonnes carottes à la forme si parfaite qu'il avait chippé à Robert le fermier quelques heures plutôt, à la douce fourrure de tendre et douce lapine ? Pourquoi tu ne parles pas de la petite larme qui s'écoulait de son oeil gauche alors qu'il tentait de se convaincre qu'en faisant un bond comme jamais il n'en a fait, comma jamais un lapin n'en a fait, il avait une chance d'échapper à cette explosion ? Pourquoi tu ne parles pas de cette odeur d'ozone qui revient un peu plus forte, cette odeur très significative ? Et oui, le mignon petit lapin n'u pas le temps de décider si il tenterait de s'en sortir d'un bond magistral, d'un bond dont tous les lapins parleraient pendant des génération, et pourquoi ? Car le petit lapin n'a pas eu le temps de prendre l'éclair qui s'abattit sur lui de vitesse. Mais alors que les yeux malicieux, que la bouche souriante du lapin volaient dans des direction opposées, le petit lapin pu au moins se dire, que grace à lui, un enfant ne périra pas sur cette mine...Pour la description sanguinolente des morceaux qui retombent, je laisse faire Illhundil :D

Mélimélo 13/11/2007 09:12

^^Moi j'aime bien les histoires où tout va bien. Et vive le p'tit lapin mignon tout plein !