Munies, si pâles

Publié le par Meuble

En ces temps de campagne municipale, Sarko drague tout le monde. Enfin, encore plus que d’habitude. Sans parler de Carla. Il drague les chauffeurs de taxi, les fonctionnaires, les vieux, les buralistes,… en leur promettant, d’une quelconque manière, plus d’argent à la fin du mois. Mais, en fait, il va s’y prendre comment ? Je croyais que les caisses de l’état étaient vides ? Il va payer de sa poche ? Ou c’est un corollaire de son fameux théorème, « travailler plus pour gagner plus » ? Corollaire qui affirme simplement « travailler plus pour gagner plus, donc pour pouvoir payer plus d’impôts ». Bon, si c’est pour redistribuer à ceux qui en ont le plus besoin, remarquez que je serais pas contre. Mais ça m’étonnerait quand même beaucoup que ça finisse comme ça !

 

Il fait aussi des siennes sur des vieux dossiers, en ce moment. Villiers-le-Bel, par exemple. Insécurité, répression, déclaration de guerre… Terme un peu fort ? Peut-être. Quoique, déployer 1000 policiers, gendarmes, CRS, forces du GIGN, tout ça pour arrêter une trentaine de personnes… avouez que c’est un tout petit peu exagéré ! Surtout que c’était pas vraiment pour arrêter des gens, c’était pour faire des photos. Y avait presque plus de journalistes que de policiers… Journalistes qui étaient d’ailleurs prévenus de l’opération bien avant les autorités locales ! Mairie et préfecture n’ont été averties que juste avant l’assaut. Les journalistes, une semaine avant, paraît-il, pour certains… Alors me faites pas croire qu’ils espéraient boucler du monde plus que faire des photos ! Ca m’étonnerait qu’il n’y ait eu aucune fuite avant la charge, fuite d’informations provoquant des fuites de gens. Parmi la quantité de journalistes, certains ont dû avertir leurs potes, non ? Et Sarko avait bien dû prévoir ça, non ?

 

Plus globalement, que ce soit pour les municipales, ou à plus large échelle, pour n’importe quelle élection : pourquoi doit-on toujours voter pour un représentant, ou une liste, en fonction de leurs idées et leurs programmes ? On devrait voter pour des politiques, plutôt que pour des politiciens ! On devrait voter pour des idées, pour des lignes directrices, pour des orientations, les sélectionner dans une liste, et ainsi définir les grands points qui nous tiennent à cœur, les grandes lignes de conduite à respecter, les choses qui nous paraissent essentielles d’améliorer, et ce dans tous les domaines qui soient, économiques, sociaux, judiciaires, à l’échelle de l’élection, municipale, régionale, nationale, internationale. Ensuite, on devrait voter pour les Hommes les plus aptes à mener à bien les idées et directives élues, en fonction de leur CV : ce qu’ils ont déjà accompli, comment ils l’ont fait, quelles sont leurs courants de pensées, est-ce que ça correspond à ce qui doit être réalisé, bref ont-ils les capacités et la motivation pour réaliser les tâches sélectionnées par le peuple ? Ca éviterait peut-être de se retrouver avec un nain hyperactif comme président…

Publié dans Pensées en bouquet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Panthère 22/02/2008 18:27

D'accord avec toi pour tout ce que tu dis...Les gens ne comprennent pas pourquoi je vote parfois à gauche, parfois à droite, peut-être toi le comprendras-tu : je ne vote pas pour des idéaux, mais des programmes qui me plaisent.Là aux municipales dans ma ville, trois listes se présentent : celle du maire (droite), une en opposition au maire (euh ? :D), et une de gauche. Pour l'instant, seule la liste du maire me paraît intéressante car elle fait le bilan de ce qu'elle a fait (autant au niveau fonctionnel et culturel, et c'est pas juste du bla bla mais du concret). J'attends de voir ce que la liste de gauche présentera mais à mon avis c'est bien parti pour que notre maire actuel reste...Bref, tout ça pour dire, je crois que le clivage gauche/droite depuis quelques années est en train de s'en prendre plein les dents. Ca ne veut plus trop rien dire aujourd'hui, alors il faudrait peut-être arrêter de considérer qu'on est d'un bord et qu'on votera toujours ce bord-là, quoiqu'il arrive, même si le programme plaît pas, juste par fidélité (je parle en connaissance de cause, j'en connais, des gens comme ça... argh !).

Noë 20/02/2008 23:01

titre bien trouvé ^^Proposition intéressante... à part qu'à mon avis, il est plus facile de voter pour une personne que de sélectionner tout un tas d'idée : d'un, plus y'a d'idée et de domaines, plus les gens auront du mal à se décider, et de deux, tout le monde n'est pas forcément compétent pour juger les idées... Sarko de même, me diras-tu.Bref. Personnellement, la politique m'a toujours dégouttée. Mais je m'efforce d'y prêter un peu l'oreille, parce que d'une c'est essentiel à notre vie, et de deux, c'est grâce à elle, à l'existence d'un système social, d'une démocratie, des impôts etc etc que je suis aujourd'hui en dernière année d'école d'ingénieur, en bonne santée, "bien" logée (9m² c'est petit mais j'ai pas à me plaindre!) et sans emprunt bancaire!PS : je dois ajouter que, pour voir les choses du bon côté en ces temps où tout diminue, mon ALS a augmenté de quelques %... au moins 2€ à dépenser en moins pas mois, c'est pas rien!