Vibration

Publié le par Meuble

Elle était là, attendant. S’éloignant lorsqu’il approchait. Revenant s’il s’arrêtait, toujours restant à distance respectable. Il la suivait alors, résigné de ne pouvoir davantage l’approcher. Restait l’espoir, d’un jour la prendre de vitesse, la rattraper. Le faisant continuer. Le décor changeait, avançaient-ils ou était-ce l’univers qui reculait autour d’eux ? Il finit par s’arrêter, elle l’imita. Il lui cria de l’attendre, de le laisser la rejoindre. Elle ne bougeait pas, attendait. Il reprit sa marche, elle aussi. Il comprit qu’elle ne le laisserait pas se rapprocher. Sa perception allait-elle se modifier, allait-il renoncer, allait-il continuer ? Faire demi-tour signifierait la perte de ses idéaux. Il avait encore besoin de croire. Il se remit en route. Peut-être le temps passant, la route défilant, arriverait un croisement. Encore faudrait-il à ce moment-là avoir trouvé sa voie, pour pouvoir faire un choix.

Publié dans Tranches de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ocleane 29/09/2009 10:38


coucou !!!
hésite pas je suis là si besoin
grosses bises