Création de l'imaginaire

Publié le par Meuble

Imaginez un univers où l’imagination serait source de création. Quand vous lisez un livre, quand vous regardez un film, quand vous rêvez, les personnages, les lieux, les émotions prennent vie dans votre esprit. Et si ces histoires sorties de l’imaginaire prenaient réellement vie ? Si, à chaque fois que quelqu’un, quelque part, imagine une histoire, un décor, un événement, une loi physique ou une force mystique les créaient immédiatement, quelque part dans l’univers ?

 

Imaginez qu’un jour, très loin de nous dans l’espace et le temps, quelqu’un a imaginé notre histoire. Instantanément naissait notre bout d’univers, avec ses lois et son évolution propres. Ce « Dieu » dont tout le monde parle est notre auteur, il a inventé un monde, avec une faune, une flore, un ciel, une terre. Par besoin de s’évader de son quotidien, de s’aérer l’esprit, ou par simple liberté créatrice, il a créé le monde sur lequel nous évoluons. Peut-être est-il semblable au sien, peut-être l’a-t-il amélioré, ou détérioré. Peut-être a-t-il imaginé quelque chose de totalement novateur pour lui, de telle sorte qu’on le considérerait comme un parfait alien si on le croisait un jour. Peut-être n’a-t-il pensé à nous qu’un instant, peut-être ne sommes-nous pour lui qu’un brouillon, qu’un univers naissant qu’il a ensuite peaufiné pour aboutir à son ultime création. Il a cependant pensé à nous, et notre monde a pris vie. De la matière est apparue, s’est rassemblée, a tournoyé, a finalement façonné notre monde, monde qui a évolué pour aboutir à ce que nous connaissons aujourd’hui, et qui évoluera encore après nous. Et pour créer tout cela, il a suffit que quelqu’un, ailleurs dans l’univers, pense un instant à ce monde. A-t-il pensé à notre époque ? À un temps passé ? Au futur ? Sommes-nous ce qu’il avait imaginé, sa résultante, ou ses prémisses ? Peu importe au fond... Nous sommes là, arrêtons les questions... et laissons libre cours à l’imagination.

 

Imaginez que chacun d’entre nous ait le même pouvoir. Que chaque chose que nous imaginons se produise réellement, à l’autre bout de l’univers. Pensez à toutes les histoires qu’on vous a racontées, enfant. À tous ces livres que vous avez lus, tous ces films que vous avez vus. Tout ce qui est passé par votre esprit, induit dans une forme ou une autre, existe réellement dans l’univers, et il a suffit pour cela d’y penser.

 

Imaginez que chaque personnage conscient, pensant, que vous avez imaginé, ait lui aussi une imagination créatrice. L’univers est en expansion, exponentielle. Il explose de toutes les imaginations prenant corps, créations en cascades, qui inventent après avoir été inventés, multipliant les possibles à l’infini, ici un monde mêlant humains et dinosaures, là un autre avec des hommes revenus à la bestialité et des singes évolués, là-bas des aliens, ici ou là des fées, dragons, sorciers ; super héros, génies du mal, charlots ; animaux mystiques, végétaux lyriques, atmosphères uniques ; technologies d’antan, téléportation, voyages dans le temps ; prédictions, magie, mystifications...

 

Imaginez que tout cela soit vrai, imaginez que le pouvoir de notre imagination fasse exister nos créations, qu’elles se mettent à imaginer à leur tour, et qu’elles imaginent qu’elles ont été imaginées...

 

Imaginez que le produit de notre imagination nous ait imaginé...

 

Imaginez que nous sommes le propre produit de notre imagination...

 

Imaginez...

Publié dans Pensées en bouquet

Commenter cet article