En vrac

Publié le par Meuble

Bad. Non pas mon humeur, mais l'abréviation de badminton. Ca y est, j'en ai refait ! Bon, y avait un peu de monde pour pouvoir faire des simples tranquillement, du coup, pour le côté défoulatoir, ce sera une autre fois. Mais ça permet de transpirer un peu quand même ! Et d'organiser un week-end à base de DotA et Magic, par la même occasion...

Au retour, arrivé à 'parnasse, vers 20h30, je vois qu'il y a un train à 21h30 qui va à SQY. Juste le temps de courir et de sauter dedans avant que les portes se referment, et hop, direction la banlieue ! Une fille, montée juste derrière moi, s'assoit à côté de moi. Grosse valise rouge et sacoche "Région Centre". Comme celles distribuées à l'ENSIB avec les ordis portables offerts aux arrivants. Mais elle vient de Tours, pas de Bourges. Dommage, ça aurait marrant que ce soit une 1A ! Elle me demande si le train qui nous a avalé va bien à Plaisir Grignon. Comme moi, elle a pas eu le temps de regarder précisément le tableau d'affichage. "Ben ça m'arrangerait pas, je vais à Saint-Quentin, moi..." Elle passe un coup de fil, les gares défilent. Elle raccroche. "Bon, c'est sûr qu'il va à Plaisir, ce train ?" "Ben oui, je crois bien... Faudrait vérifier sur les panneaux." Oui, parce que là, y en a un (ou une) de nous deux qui a mal regardé les panneaux. Oui, sauf que comme on a pris le train au dernier moment, on est dans le dernier wagon. Alors quand le train s'arrête dans la gare suivante, je passe la tête par la porte pour voir les panneaux, mais on est à une extrémité du quai, donc pas de panneau... Pas le temps d'aller voir ailleurs, les portes se referment. Gare suivante, Versailles Chantiers. Cette fois, j'arrive à voir la destination. Plaisir. Je remonte vite fait confirmer à la demoiselle qu'elle est dans le bon train, et moi je vais voir les horaires pour la correspondance. Conclusion, mademoiselle, si tu passes par ici (on sait jamais, une erreur est si vite arrivée...), merci de m'avoir demandé si c'était le bon train, parce que, effectivement, c'était le bon, mais pas pour moi ! Je m'en serai aperçu après St-Cyr, cela dit, en voyant qu'on n'arrivait pas à SQY, mais au moins, je suis rentré plus tôt, sans faire de détour !

booops, t'as de la chance pour cette fois, mais t'inquiète pas, je pense à toi ! Niark niark ! Ah ben oui, hein, fallait pas faire de lapsus sur ton com' précédent !

Déménagements obligent, y a plein de travaux au boulot en ce moment. On va bientôt bouger (ça fait que 3 mois qu'on doit déménager dans la semaine...) pour un open space plus grand : on sera 12 au lieu de 10 actuellement. Mais tout ça implique une réorganisation spatiale de tous les bureaux, avec des murs qui se défont, d'autres qui se créent, des portes qui apparaissent, d'autres qui sont déplacées. Aujourd'hui, les travaux se sont dangereusement rapprochés de notre bureau : le matin, c'était le bureau d'en face qui subissait des transformations. Bruits incessants de marteaux, scies à métaux, perceuses, qui résonnent bien dans les grandes pièces et les couloirs vides... En fin de matinée et pendant tout l'après-midi, c'est notre bureau qui a été visé, saccagé, coupé, rétréci, séparé. Oui, une cloison est apparue au milieu, divisant notre open space en deux bureaux plus petits, dont un qui contiendra, jusqu'à ce qu'on déménage, 4 personnes sur une surface d'environ 16m²... Sauf que là, les travaux étaient beaucoup trop près de nos oreilles ! Décalage de bureaux, déplacement d'armoires, marteaux, disqueuses, scies, perceuses... On a fini par s'enfuir pour une longue pause déjeuner (12h - 14h), direction une pizzeria chinoise, puis un tour à Virgin. Mais au retour, les travaux ne sont pas finis... La cloison est dressée vers 15h30, l'abbatage d'une autre commence juste derrière, temporellement et spatialement... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!! Heureusement que je suis parti tôt pour être à l'heure au bad... Vivement qu'on ait déménagé et qu'on soit au calme ! Pas possible de bosser dans ces conditions...

Ah tiens, aujourd'hui correspondait aussi à la fin de ma période d'essai : voilà, ça fait trois mois que j'ai commencé, je suis donc embauché !

Bon, sur ce, vais pioncer ! Bonne nuit tout le monde !

Publié dans Tranches de vie

Commenter cet article

Lelf 04/02/2008 10:30

Je compatis pleinement pour ce qui est du bruit : karcherisation de la façade (ils ont pris leur temps... et on entend les deux cotés...), perceuse durant toute une journée (un collègue est devenu fou et s'est mis à hurler contre dans l'aprem ^^'). Bref, pas cool tout ça.
A ça on ajoute le bruit des machines qui tournent toute la journée... C'est pas très fort, mais ça fait du bien quand ça s'arrête quand même (le pire étant le moment d'impression/sortie des billets).

J'aimerais bien trouver mon badminton (enfin l'équivalent pour me déstresser et me défouler), mais j'y arrive po.

Bon courage pour la nouvelle semaine :*

Panthère 24/01/2008 16:33

Encore bravo pour la fin de ta période d'essai :) Remarque je me doute que tu ne devais pas te faire beaucoup de souci à son sujet...Sinon pour ton boulot, je compatis totalement. Il n'y a rien de pire que de bosser (études ou boulot) dans un environnement bruyant (bon après ça dépend de ce que tu qualifies pour le mot "bruit" bien sûr :D) !Courage !

Noë 23/01/2008 13:04

Pas cool les travaux :( Mais après vous serez mieux! :)